|

Demande de subvention pour l’acquisition de matériel informatique

La Bibliothèque souhaite s’équiper de matériel informatique, d’une tablette d’une liseuse. Est-il possible de recevoir un financement de la part du Service de la Lecture publique ?

Si votre bibliothèque est une bibliothèque reconnue, le Service de la Lecture publique peut intervenir pour financer l’acquisition d’équipement informatique, dans la limite des crédits disponible et à hauteur de 50 % de la somme demandée.  Le montant maximum d’intervention est de 25.000 euros par an mais une demande est susceptible, si les budgets le permettent, d’être répartie sur plusieurs années budgétaires.

Il est important que le dossier soit introduit avant l’achat, en respect avec les règles de droit qui régissent les marchés publics.  S’il s’agit d’une procédure négociée, vous devez y joindre au moins 3 devis et préciser les raisons du choix final en motivant particulièrement celui-ci si le choix ne se porte pas sur la proposition la moins onéreuse.
Dans ce cadre, les types de matériel admis, livraison comprise, sont :

  • Hardware : PC  (tours, écrans, liseuses, tablettes, pc portables etc.), imprimantes, serveurs, scanners, …
  • Software : logiciels, logiciels de gestion intégrée de bibliothèque, … 

Il est demandé, dans la mesure du possible, d’assurer la compatibilité de l’échange avec des programmes existant.

Sont exclus des dépenses subsidiables : la maintenance, le toner, les cartouches d’encre et toute forme de leasing (à l’exception des cas où le leasing aboutit à ce que l’opérateur devienne propriétaire du bien).


Modalités de demande de la subvention
 

Le dossier doit être introduit auprès du Service de la Lecture publique via un formulaire spécifique :

Formulaire de demande de subvention

Les dossiers sont à adresser à :

Véronique Leroy, Directrice a.i. - veronique.leroy(at)cfwb.be.
Ministère de la Communauté Française - Service de la Lecture publique
Boulevard Léopold II, 44
1080 Bruxelles  


Procédure de décision
 

Le dossier fait l’objet, le plus rapidement possible, d’un accusé de réception par le Service de la Lecture publique.  Une fois obtenu cet accusé, la bibliothèque peut procéder à l’achat du matériel sur lequel porte la demande d’intervention.  Si l’achat est réalisé plus tôt, l’opérateur perd toute possibilité de recevoir une intervention le concernant.

Parallèlement à l’envoi de cet accusé de réception, le Service de la Lecture publique procède à l’analyse des documents reçus et demande éventuellement des compléments d’information.  

Une fois le dossier considéré complet, il est soumis, pour accord, à la (au) Ministre qui a la Culture dans ses attributions.  Une fois cet accord reçu, l’arrêté de subvention est rédigé et soumis à la signature de l’Administrateur général de la Culture.  

Un courrier annonçant la décision d’octroi est alors envoyé au bénéficiaire de la subvention.  Il reprend le montant octroyé ainsi qu’une copie de l’arrêté signé.


Modalités de liquidation de la subvention
 

La somme attribuée est liquidée en une seule tranche après réception des pièces justificatives : facture(s) et preuve(s) de paiement de celle(s)-ci 

Si les pièces justificatives ne couvrent pas toute la somme allouée, le Service de la Lecture publique liquidera la subvention en tenant du montant total réellement justifié, sachant que l’intervention s’élève à maximum la moitié de ce montant total.

Un nouveau courrier est envoyé, annonçant le payement de ce montant.

Actualités

Pas d'article dans la liste.